Comment enregistrer un document sur Google Docs ?

enregistrer document Google Docs

Il est très important d’enregistrer un document Google Docs à la fin de la réalisation de celui-ci mais aussi pendant pour ne pas perdre son travail en cas de problème informatique.

Pour aider les lecteurs de votre travail à se repérer parmi des dizaines ou des centaines de pages, paginer vos pages de vos documents Google Docs.

Comment enregistrer un document sur Google Docs ?

Avec Google Docs, les documents s’enregistrent automatiquement dans Google Drive, à chaque modification l’enregistrement se mets à jour.

Pour enregistrer un document Google Docs vers votre ordinateur, allez dans “fichier” et cliquez sur “télécharger”.

Plusieurs formats de téléchargement vous sont proposés, mais le format PDF est particulièrement intéressant parce que c’est un format qui peut être utilisé par tout le monde et vous permets de conserver aussi la mise en page du document.

Lorsque vous choisissez un format, le document Google Docs se télécharge dans vos téléchargements avec le même titre utilisé sur Google Docs.

Pour rendre vos documents Google Docs plus structurés, pensez à faire un sommaire automatique.

Comment obtenir la certification Tosa digcomp ?

Le centre de formation Dgboost vous propose un accompagnement 100% personnalisé, individuel et en ligne : la certification TOSA digcomp propose à tous un développement complet des compétences aux outils digitaux. Cette certification repose sur 5 thèmes :

Le premier thème aborde les éléments de l’environnement numérique : c’est-à-dire les stratégies de recherches mais aussi l’actualisation des informations et des contenus. Dans ce même thème, nous retrouvons aussi une analyse de différents types de sites Web. Ensuite, cette certification mettra l’accent sur l’analyse de la fiabilité des sources et des données. Enfin, une réflexion sera aussi abordée concernant les démarches et les procédés pour une organisation ordonnée et structurée.

Le deuxième thème met l’accent sur les connaissances du candidat concernant les outils numériques collaboratifs comme par exemple les réseaux sociaux, les visioconférences, les discussions en ligne… Le candidat est testé sur ses capacités à utiliser ces services et à gérer les informations personnelles en ligne des individus.

Le troisième thème analyse si le candidat a les capacités de comprendre et d’appliquer les mentions légales du droit d’auteur. La créativité et la diversité des contenus numériques sous différentes formes sont aussi évaluées. La certification attend aussi du candidat d’avoir les capacités à améliorer, modifier ou intégrer des renseignements dans une base de données déjà existante.

Concernant le quatrième thème, il sera important pour le candidat de comprendre et d’appliquer des mesures de sécurité dans le but de protéger des données personnelles dans n’importe quelle circonstance. Cette thématique vise à démontrer que le candidat est capable de protéger des appareils numériques ainsi que leurs contenus grâce aux logiciels d’antivirus.

Pour ce dernier thème, le candidat est évalué pour sa réactivité à identifier un problème technique et sa capacité à le résoudre. Il sera aussi testé sur ses connaissances des outils de veille numérique et la capacité à améliorer ses compétences numériques.

La formation, éligible à votre compte formation CPF (Compte Personnel de Formation), est un excellent moyen de se perfectionner aux logiciels de bureautique. Elle vous donnera aussi la possibilité d’être capable de maîtriser toutes leurs fonctionnalités. Grâce à son atout certifiant, vous avez la possibilité d’ajouter cette certification à votre CV pour valoriser vos compétences sur le logiciel de traitement de texte le plus utilisé au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *