Comment rédiger son dossier professionnel pour une VAE ?

dossier pro

Une fois votre recevabilité validée, vous devez rédiger un dossier professionnel. Mais avant d’aborder sa rédaction, posons-nous la question : qu’est-ce qu’un dossier professionnel ?

Un dossier professionnel est un document que vous devez rédiger afin de valider votre VAE. Il a pour objectif de mettre en valeur vos pratiques professionnelles et d’échanger avec le jury le jour de votre examen final. En effet, le jury l’aura lu et analysé avant votre arrivée, afin de vous poser des questions sur vos expériences passées. Il est conseillé de commencer sa rédaction assez vite, car vous disposez d’un temps défini pour le rendre.

Maintenant que vous savez à quoi sert le dossier professionnel, nous allons entrer plus en détails sur son contenu, comment le rédiger et la méthode à adopter pour le compléter.

Le contenu attendu dans un dossier professionnel

Le contenu attendu dans ce dossier est la présentation de vos différentes expériences en lien avec la certification que vous visez. La description des différents missions, contextes de travail, c’est-à-dire le secteur dans lequel votre entreprise travaille, le nombre de personnes avec qui vous avez travaillé, la hiérarchie et votre position dans l’entreprise. Il est aussi attendu une analyse de vos activités et de vos tâches. Enfin, il vous faudra inclure des attestations de vos activités en annexe.

Dans un premier temps, vous allez présenter les différentes expériences en lien avec la certification, quelles soient professionnelles, associatives, bénévoles, syndicales ou encore électorales.

Puis, vous décrivez les différents contextes de travail, c’est-à-dire le secteur professionnel, l’entreprise, l’environnement économique, l’effectif de la structure, l’organigramme et votre statut en son sein.

Par la suite, vous analyserez en détail les activités et tâches réalisées durant votre expérience en décrivant les résultats attendus, les outils disponibles pour réaliser vos tâches, les contraintes, l’importance de ces tâches dans l’emploi du temps, votre niveau de responsabilité dans la réalisation des tâches, vos interlocuteurs internes comme externes et enfin les compétences mobilisées pour la réalisation de l’activité.

Enfin, vous devez disposer en annexe des attestations qui étayerons la description de vos activités.

Il est attendu de votre part que vous ayez une réflexion critique de vos activités et de leur réalisation que ce soit sur le choix de l’outil ou de la méthode utilisée, sur les résultats, sur vos difficultés rencontrées ainsi que les solutions trouvées.

Comment organiser et rédiger son dossier ?

Nous vous recommandons de soigner la forme de votre dossier professionnel, car même si il s’agit du fond que le jury notera, proposer un dossier propre et bien organisé ne sera qu’un avantage pour vous.

Avant de commencer votre rédaction :

  • Insérer une page de couverture et un sommaire : référez-vous aux présentations requises par votre certificateur.
  • Introduire le sujet : il est important de situer votre demande et de décrire votre parcours.
  • Conclure : une fois votre rédaction finie et toutes vos expériences détaillées, vous pourrez conclure sur vos compétences, vos expériences et ce que vous apportera ce diplôme pour votre avenir professionnel.
  • Classer vos activités : ranger vos activités en fonction des unités de compétences de votre certification est une idée pour organiser correctement votre dossier.
  • Numéroter les annexes : faites un sommaire de vos annexes si vous en disposez un certain nombre, cela permettra au jury de retrouver plus facilement les documents.

Pour la rédaction, il est important que vous restiez clair et que votre écriture soit dynamique. En effet, l’utilisation d’un vocabulaire professionnel est obligatoire pour montrer que vous savez de quoi vous parlez. Même s’il est attendu de votre part de détailler, il vous faut rester synthétique et développer seulement les parties nécessaires. Aussi la personnalisation du dossier en employant « je » , en décrivant des situations spécifiques que vous avez vécu est fortement recommandé.

Pour les éléments d’attestation professionnelle, il vous faut sélectionner seulement les documents facilement lisibles, et y faire allusion de manière explicite en faisant des renvois directs dans votre dossier. Comme dit précédemment, la numérotation des annexes est obligatoire pour permettre aux lecteurs de s’y retrouver facilement.

Comment réussir la rédaction de son dossier professionnel ?

Pour que votre dossier professionnel soit réussi, il vous faut faire attention à quelques principes.

Le premier et le plus important, est de vous relire et vous faire relire pour que votre dossier n’ait pas de fautes d’orthographe ou de syntaxe. En effet, cela pourrait être pénalisant pour vous.

Aussi, le plagiat est interdit, vous ne pouvez pas vous appuyer sur les expériences d’une autre personne. Vous devez vous appuyer sur vos expériences et parler de votre parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *