Le sommeil de bébé : comment endormir son enfant ?

Un bébé au sommeil agité ? Un bébé qui ne fait plus ses nuits ? La qualité du sommeil des bébés et des enfants est pourtant très importante. Il est essentiel de savoir reconnaître les signes de fatigue de son bébé et ainsi savoir bien préparer son sommeil. Nous vous délivrons quelques conseils pour savoir comment coucher votre enfant dans le calme et sans risque.

Quels sont les besoins de sommeil d’un bébé en fonction de l’âge ?

Il faut savoir reconnaître les principaux signes de fatigue de son bébé, qui montre un besoin d’aller se coucher.

  • Il se frotte les yeux souvent,
  • Il est d’humeur grognon,
  • Il baille.

Similaires aux signes de fatigues, il faut également prêter attention aux signes de manque de sommeil :

  • Somnolence,
  • Irritabilité,
  • Difficulté à se lever le matin.

En fonction de son âge, les besoins en sommeil évoluent chez l’enfant. A la naissance, les enfants sont généralement des gros dormeurs, qui ont un besoin considérable de sommeil.

  • Le sommeil d’un bébé âgé d’1 mois, 2 mois et 3 mois tourne autour de 17 heures de sommeil par jour,
  • A partir de 4 mois, le sommeil du bébé diminue à 15 heures par jour jusqu’à l’âge d’1 an,
  • A partir d’1 an, la durée de sommeil diminue à 14 heures,
  • Dès 3 ans, l’enfant nécessite environ 13 heures de sommeil,
  • À partir de 6 ans, il est préconisé d’avoir environ 11 heures de sommeil quotidiennes,
  • Dès 13 ans et pendant toute la durée de l’adolescence, 10 heures de sommeil sont suffisantes.

Le nombre d’heures de sommeil par jour dépend des personnes, en fonction des besoins de chacun et de l’âge. Il existe des marges qui peuvent notamment varier entre 3 heure et 1 heure selon les personnes.

Pourquoi le sommeil de bébé est-il agité ?

Le sommeil des nouveaux-nés est généralement agité puisqu’ils ne font aucune différence entre le jour et la nuit. L’horloge biologique des bébés de 0 à 3 mois n’est pas encore ajustée aux périodes d’éveil et aux périodes de sommeil. C’est pour cette raison que les nourrissons dorment généralement par périodes de 2 à 4 heures plusieurs fois dans la journée.

Il n’est pas rare que votre bébé ait du mal à s’endormir ou ne veuille pas dormir. Pour les enfants et plus particulièrement les nourrissons, dormir est synonyme d’abandon de l’environnement qui les rassure, ce qui va créer des angoisses chez l’enfant liées à cette séparation.

Chez les bébés de 3 à 6 mois, le besoin de boire dans la nuit se fait généralement plus rare. Les périodes d’éveil et de sommeil sont de plus en plus prévisibles puisque leurs horloges biologiques s’adaptent de plus en plus à une période de 24 heures.

Comment faire dormir un bébé ?

Pour faciliter l’endormissement de son bébé, assurez-vous que votre enfant se trouve en situation de confort. Une atmosphère adéquate au couchage doit être créée : obscurité, température idéale (entre 19° et 20°C), lieu au calme calme et sans aucune perturbation sonore. Laissez-le opter pour une position favorable à l’endormissement, tout en le couchant sur le dos pour éviter les risques de mort subite du nourrisson.

Le matériel est aussi important dans la préparation du sommeil d’un enfant afin d’assurer la sécurité du sommeil du bébé. Couchez l’enfant sur le dos uniquement. Prévoyez un matelas ferme et plat adapté à la dimension du lit de l’enfant. Ne placez aucun oreiller, aucune couette, et aucun drap dans le lit de l’enfant. En fonction de l’âge de l’enfant, vous pouvez utiliser une turbulette.

Pour aider votre bébé à s’endormir, n’hésitez pas à mettre en place quelques rituels : une chanson, une histoire, un doudou, ou un câlin. Sachez que si votre bébé s’endort grâce à l’un de ses rituels, vous devrez généralement recommencer ce rituel lorsqu’il se réveillera la nuit.

Le couchage à heures fixes permettra également de structurer peu à peu le sommeil de votre enfant.

Astuces à retenir pour faire dormir un bébé

  • Instaurer une routine de couchage à heures fixes commençant environ 20 à 30 minutes avant l’heure à laquelle vous voulez que le bébé soit couché,
  • Inclure quelques moments stratégiques dans la routine : lui donner le bain, chanter une berceuse, se brosser les dents, lire une histoire …
  • Éviter les activités stimulantes, et un repas trop riche ou trop sucré lors du coucher,
  • Décorer sa chambre ou son coin bébé avec des objets familiers qui lui permettront de se sentir en sécurité,
  • Donner une peluche pour qu’il développe des moyens de s’apaiser seul.

Savoir prendre en charge des enfants

“Relayer les parents dans la prise en charge de leurs enfants à leur domicile” est l’intitulé du module CCP 3 du Titre Professionnel d’Assistant de Vie aux Familles. La formation ADVF offre un programme complet pour donner la possibilité aux formés de savoir prévenir les risques et assurer la sécurité d’enfants dont ils peuvent s’occuper.

Le sommeil étant un moment important dans la vie des enfants, les Assistants de Vies aux Familles peuvent en être confrontés régulièrement. Grâce à ce module adapté, les ADVF savent comment faire dormir un bébé ou un enfant sereinement, et en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.