Comment réagir à un saignement ?

Une blessure en cuisine, en bricolant ou encore au sport, les origines de saignements sont nombreuses et cela peut fréquemment provoquer des accidents domestiques. Le sang peut vite faire paniquer certaines personnes qui ne savent pas comment réagir à sa vue. Que faire en cas de saignement abondant ? Il est important de réagir vite pour éviter l’hémorragie ! Voici quelques gestes à connaître pour bien réagir et savoir aider une victime du saignement sans paniquer.

Comment réagir à un saignement abondant ?

Quel que soit le type de saignement, qu’il soit simple ou abondant, le premier réflexe à avoir est de compresser manuellement la zone source du saignement. La compression permet d’interrompre le flux sanguin.

Pensez, avant de pratiquer à la compression, à vous protéger en utilisant un gant, un torchon ou un sac plastique. Cela permet d’éviter de contaminer la plaie, qui risquerait d’engendrer une infection.

Vous pouvez ensuite amener la victime au sol, tout en continuant votre compression sur le saignement. Demandez à quelqu’un de composer le numéro des services d’urgence (le 15, le 18 ou le 112). Si vous êtes seul, composez le numéro vous-même, tout en continuant la compression jusqu’à la venue des secours. La compression doit être maintenue jusqu’au relais par un pansement compressif ou par l’intervention des secours.

Pour éviter l’apparition d’un malaise à la suite d’un saignement, pensez à surélever les membres inférieurs jusqu’à l’arrivée des secours. Cette position permet de dégager du sang des jambes vers les fonctions vitales.

Dans le cas où certains symptômes accompagnent les saignements, il est nécessaire de consulter un médecin au plus vite :

  • Lorsqu’un signe d’infection apparaît (fièvre, rougeur, gonflement, douleur…)
  • Si la plaie ne guérit pas au bout de plusieurs jours,
  • S’il reste des corps étrangers au niveau de la plaie,
  • Si la victime n’a pas été vacciné contre le tétanos,

Comment réagir à un saignement de nez ?

Les saignements de nez sont pour la plupart sans gravité. Les causes du saignement de nez peuvent être multiples : chocs, allergies, sécheresse de l’air …

Pour arrêter un saignement de nez, il est conseillé de se moucher énergiquement. Si le saignement persiste, penchez la tête en avant et effectuez une compression de la narine source pendant une dizaine de minutes à l’aide de vos doigts. Si le saignement ne s’arrête pas, faites appel aux services d’urgence pour demander un avis médical.

Dans le cas où le saignement de nez concerne un cas plus grave, il faut immédiatement contacter les services d’urgence (le 15, 18 ou 112) :

  • Lorsqu’un enfant de moins de deux ans saigne du nez,
  • Lorsque le flux ne s’arrête pas après une compression de 30 minutes,
  • Lorsque le flux provient des deux narines,
  • Lorsque la victime présente d’autres symptômes : malaise, sueurs, hypertension …
  • Lorsque la victime est atteinte de troubles de la coagulation,
  • Lorsque les saignements de nez sont à répétition et peuvent être le signe d’une maladie chronique.

Les gestes à éviter en cas de saignement

Les conseils que vous pouvez connaître pour lutter contre un saignement ne sont pas forcément à utiliser. Pour désinfecter une plaie, n’utilisez pas plusieurs produits antiseptiques différents. L’alcool est également à proscrire sur une plaie car celle-ci peut brûler la peau.

En cas de saignement de nez, il ne faut surtout pas pencher la tête en arrière, car cette technique peut amener le sang à pénétrer dans la gorge et ainsi être dangereux pour la santé de la victime.

Connaître les gestes de premiers secours

Malgré le guide qui vous ait fourni dans toutes ces étapes, il est important de bien connaître tous les premiers gestes à effectuer qui peuvent sauver des vies. La formation Sauveteur Secouriste au Travail, qui dure deux jours en présentielle, offre l’opportunité de se former à ces premiers gestes de secours comme savoir réagir à un étouffement ou encore soigner une brûlure… Face à ces différents risques professionnels, vous saurez repérer une situation dangereuse et saurez bien agir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *